News for the ‘Fukushima-open-sounds’ Category

Une action de Aurèle, la Maison Laurentine, webSYNradio et Fukushima Open Sounds

Voici le LostDog NoMoreFukushima, chien d’arrêt géant et témoin du renoncement de notre époque.
La sculpture de l’artiste Aurèle sera présente durant tout l’été 2014  à la Maison Laurentine, avec les sons du projet Fukushima open sounds et webSYNradio, et tous les dessins et les textes de contributeurs anonymes ou célèbres.

fukushima web Une action de Aurèle, la Maison Laurentine, webSYNradio et Fukushima Open Sounds

LostDog NomoreFukushima : une action de sauvegarde transnationale, géante et muette lancée le 11 février 2014 par Aurèle, la Maison Laurentine, webSYNradio et Fukushima Open Sounds.
A partir du 6 juillet 2014.

Maison Laurentine
15 rue du Moulin
52210 Aubepierre-sur-Aube – France

http://www.laurentine.net/
http://www.aurele.net/

http://fukushima-open-sounds.net/

Posted: février 11th, 2014
Categories: Actus, Fukushima-open-sounds, webSYNradio
Tags:
Comments: No Comments.

Maison Laurentine / Fukushima Kitchen garden

Une fenêtre sur Fukushima
311/2013

Diffusion radiophonique publique 
Maison Laurentine (France) / Fukushima Kitchen Garden (Japon)
proposée par Dominique Balaÿ et Koji Nagahata
11 mars 2013

Avec le soutien de l’Université des Sciences sociales de Fukushima

maison laurentine fukushima Maison Laurentine / Fukushima Kitchen garden

 

En mai 2012, le japon n’avait plus aucune centrale nucléaire en activité. 100% du parc était à l’arrêt, dans un pays qui tirait plus de 30% de son énergie de cette production et qui avant le 11 mars était sur une politique de développement ultra volontariste.
Cette situation inédite (qui n’était issue ni d’un référendum ni d’une décision politique) a suscité un immense espoir auprès de ceux qui veulent une transformation radicale de la politique énergétique et un changement de paradigme pour la conduite des affaires publiques.

Une fenêtre s’était ouverte, et le projet radiophonique “Et pendant ce temps là à Fukushima… ” est né pour tenter de capter et restituer cet espoir là.
Depuis cette fenêtre s’est largement refermée.

Mais de nombreuses personnes sont toujours au travail pour maintenir l’espoir de ces journées de mai, et du son (le son de leur travail) continue à passer.  Il n’y a qu’à écouter.

C’est à une telle écoute, libérée du mode médiatique habituel, que ce programme du 11 mars nous invite, simultanément à La Maison Laurentine et au sein d’une annexe de l’université de Fukushima, Fukushima Kichen Garden. Ces deux lieux feront correspondre durant quelques heures leur travail singulier et les sons issus du projet “Et pendant ce temps là à Fukushima…”

Parmi les contributeurs en écoute : Eric Cordier, Julia Drouhin, Ayako Sato, Bruno Bernard, Thierry Charollais, Cats Hats Gowns, David Christoffel, Yoko Higashi, Richard Pinhas, Daniel Martin-Borret, Maïa Barouh, Rodolphe Alexis, Yasuaki Shimizu, Ryoko Sekiguchi, Aurelien Chouzenoux, Salvatore Puglia & Philippe Poirier, projet Gunkanjima, Michiro Endo, N.Jacob + Otto v. Rhino + Keiji Katsuda, Jean Pierre Balpe, Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles, Ulysse, Laurent Choquel, Masae Gimbayashi-Barbotte, Stéphane Balaÿ, Michel Titin-Schnaider, Claire Chalut, Thanato Twist with oleg’s Sound System, Mathieu Bec, Sylvia Monnier, Pascal Deleuze, Julien Blaine & ElFuego Fatuo, Frédéric Mathevet, Masateru Kawakami, Philippe Petit, Cristian Vogel …

SYN flyer Fenetre sur FUKUSHIMA eng1200 1024x346 Maison Laurentine / Fukushima Kitchen garden

Infos pratiques

L’émission “Une fenêtre sur Fukushima, 311/2013 ” sera diffusée en streaming sur les sites partenaires de la maison Laurentine, la revue Droit de Cités et websynradio.

Si vous souhaitez aussi diffuser le stream de l’émission, vous pourrez demander à partir du 25 février en vous adressant à la maison Laurentine le lien du fichier source pour l’embarquer sur votre site.

Retransmission publique à la Maison Laurentine et Fukushima Kichen Garden le 11 mars.

Maison Laurentine
Centre d’art
15 rue du Moulin
52210 Aubepierre-sur-Aube – France

10:00  à 17:00 (heure locale en  France)

Fukushima Kitchen Garden
Annexe Université de Fukushima
Sakae machi 10-3, Fukushima city

18:00 à  21:00 (heure locale au Japon)

Entrée libre

 

Liens

Site Université de Fukushima : http://www.ads.fukushima-u.ac.jp

Site Maison Laurentine : http://www.laurentine.net/

Site Fukushima open sounds (projet de Dominique Balaÿ) : http://fukushima-open-sounds.net/

Site Fukushima soundscapes (projet de  Koji Nagahata) :http://www.sss.fukushima-u.ac.jp/~nagahata/fsp_311/index-e.html

 

No more Fukushima, diffusion radio publique à La maison Laurentine / Fukushima university

« Et pendant ce temps là, à Fukushima » sur Mobile Radio, Biennale de Sao Paulo

Le projet « Et pendant ce temps là à Fukushima » a été invité par Radio Mobile (http://mobile-radio.net/), qui propose ses programmes artistiques en direct de la biennale de Sao Paulo.
Une nuit entière sera diffusée le 19 octobre.
Les japonais vivants au Brésil représentent la plus forte communauté en dehors des frontières du Japon, ce qui donne encore plus de sens à cette émission.

« The Imminence of Poetics », Fundaçao Bienal de Sao Paulo, Parque Iribapuera, Sao Paulo. Jusqu’au 9 décembre.
www.bienal.org.br
http://www.bienal.org.br/30Bienal/en/artistas/pages/detalheArtista.aspx?ARTISTA=77

Posted: septembre 27th, 2012
Categories: Actus, Fukushima-open-sounds
Tags:
Comments: No Comments.

Meanwhile in Fukushima …

« Et pendant ce temps là, à FUKUSHIMA … »
projet sonore et collaboratif

http://fukushima-open-sounds.net/

Avec le soutien et le partenariat de l’INA GRM, France Musique, Droits de Cité, webSYNradio, APO33, Radio Campus Bruxelles, Radio Sonic (festival sonic).

Artistes en résidence à l’INA GRM dans le cadre du projet :

Bérangère Maximin, Carl Stone, Tomoko Momiyama, Joachim Montessuis.

Contributions de : Ayako Sato, Thierry Charollais, Julien Blaine, Cats Hats Gowns (Guillaume Eymenier, Cédrick Eymenier, Yvan Duhamel, Mathias Rossignol), David Christoffel, Furukawa Hideo, Yoko Higashi, Cal Lyall & Tetragrammaton, Richard Pinhas, Daniel Martin-Borret, Maïa Barouh, Rodolphe Alexis, Yasuaki Shimizu, Ryoko Sekiguchi, Aurelien Chouzenoux, Savatore Puglia et Philippe « L’amiral » Poirier, Ezra Brass, projet Gunkanjima ( Gilles Laval, Yoko Higashi, Marc Siffert, Takumi Fukushima, Laurent Grappe, Yuko Oshima), Michiro Endo, N.Jacob + Otto v. Rhino + Keiji Katsuda, Jean Pierre Balpe, Emmanuel Mieville et Patrice Cazelles, Ulysse (Renaud Beaurepaire, Thomas Bernard, Grégoire Florent, Frédéric Fradet), Laurent Choquel, Masae Gimbayashi-Barbotte, Stéphane Balaÿ, Michel Titin-Schnaider, Claire Chalut, Thanato Twist with oleg’s Sound System, Mathieu Bec, Sylvia Monnier, Pascal Deleuze, ElFuego Fatuo (Clara de Asis, Laura Vazquez), Frédéric Mathevet, Masateru Kawakami, Philippe Petit, Cristian Vogel …

Ce projet se veut avant tout une tentative, à travers les œuvres créées et les sons mis en circulation, de jeter une ligne de vie entre là bas et ici. Et une façon de rester fidèle au projet singulier indiqué par Otomo Yosihide, Michiro Endo et Ryoichi Wago dans leur manifeste rédigé au lendemain de la catastrophe de Fukushima : « Nous avons besoin de la musique, de la poésie et de l’art qui pourraient nous montrer un point de vue possible ainsi qu’une façon dont on aborde la réalité. »

Comment participer au projet ? http://fukushima-open-sounds.net/community/comment-participer-au-projet/

« Meanwhile, in Fukushima … » is a sound collaborative project.

webSYNradio flyerFUKUSHIMA opensounds600 Meanwhile in Fukushima ...

With the support and partnership of INA GRM (French national institute of audio visual – Research Music Group) and France Musique (French national public music radio), the journal Droits de Cité, creative radio webSYNradio, multimedia laboratory APO33, radio Campus Bruxelles, Sonic Radio (festival sonic).

Contributions by : Yasuaki Shimizu, Cristian Vogel, Bérangère Maximin, Carl Stone, Tomoko Momiyama, Joachim Montessuis, Jean-Luc Vilmouth, Maïa Barouh, Brice Maire, Christophe Ruetsch, projet Gunkanjima ( Gilles Laval, Yoko Higashi, Marc Siffert, Takumi Fukushima, Laurent Grappe, Yuko Oshima), Ryoko Sekiguchi,…

This project « Meanwhile, in Fukushima » is an attempt, through works created, to throw a lifeline between there and here. And a way to stay true to the singular direction indicated by Otomo Yosihide, Michiro Endo and Ryoichi Wago in their manifesto. « We need the music, poetry and art that could show us a perspective as possible and a way we approach reality. » Manifesto Collective Fukushima !

How to participate ? : http://fukushima-open-sounds.net/development/call-for-sounds-donation-how-to-participate/

website : http://fukushima-open-sounds.net/
Facebook : http://www.facebook.com/FukushimaOpenSounds
Twitter : https://twitter.com/#!/webSYNradio

All details :
in English :http://fukushima-open-sounds.net/fukushima/english/
in Japanese :http://fukushima-open-sounds.net//fukushima/japanese/

Posted: juillet 6th, 2012
Categories: Actus, Fukushima-open-sounds, webSYNradio
Tags:
Comments: No Comments.

Et pendant ce temps là, à Fukushima : projet collaboratif

fukushima seb jarnot dossier fr cadrage big1 Et pendant ce temps là, à Fukushima : projet collaboratif

artwork Seb Jarnot // sebjarnot.com
Meanwhile, in Fukushima
A sound collaborative project and an “open sounds” library
++ http://fukushima-open-sounds.net

 

Posted: mars 13th, 2012
Categories: Actus, Fukushima-open-sounds, webSYNradio
Tags:
Comments: No Comments.
female viagra for sale buy cialis online